Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Vulgarisation de l’éducation inclusive au Mali

Vulgarisation de l’éducation inclusive au Mali : La Coalition EPT en fait son cheval de bataille

La Coalition des Organisations de la Société Civile pour l’Education pour Tous (COSC-EPT) qui a fait de la vulgarisation de l’éducation inclusive son cheval de bataille a organisé un atelier le Mardi 06 Novembre 2018 à la maison des jeunes de Bamako afin de renforcer les capacités des organisations membres de la coalition-EPT pour qu’ils se revigorent du concept de l’éducation inclusive.

Le coordinateur de la Coalition des Organisations de la Société Civile pour l’Education pour Tous (COSC-EPT) Mahamadou Ongoiba a entamé ses propos en mettant en exergue l’importance de l’éducation pour le devenir d’une nation. Il a passé en revue les politiques d’éducation des différents gouvernements qui sont succédés depuis l’avènement de la démocratie tout en étalant certaines failles. Entre 2011 et 2013, les progrès réalisés au cours de la dernière décennie ont diminué : le taux de scolarisation primaire est passé de 92% à 83,5% tandis que le taux d’achèvement a diminué de 62% à 59%. « A tous ces indicateurs viennent se greffer d’autres réalités endogènes qui ne rendent pas du tout la tâche facile à l’amélioration et la diversification de l’offre éducative, de sa qualité, de son exclusivité, de son équitabilité, de son financement et de sa gestion compte tenu aussi du fort taux d’analphabétisme. Il s’agit entre autres : des entraves socioculturelles, des différentes formes de la pauvreté, de l’éloignement des infrastructures scolaires des apprenants, de l’insuffisance d’infrastructures à cycle complet etc. », regrette-t-il. Le coordinateur de la coalition a fait savoir que c’est dans cette perspective que l’organisation non gouvernementale internationale Humanité et inclusion en partenariat avec ANCEFA et la Coalition-EPT du Mali ont mobilisé un fonds auprès de Norad leur permettant d’agir en synergie pour une meilleure matérialisation de l’Education inclusive dans la politique sectorielle de l’Education au Mali à travers le renforcement des capacités des acteurs de l’éducation. Ongoiba a cité les objectifs de l’atelier qui sont entre autres : de renforcer les capacités des organisations membres de la coalition sur l’éducation inclusive, d’amener les participants à mieux s’approprier du concept, de doter les participants de connaissances sur les différentes formes et composantes de l’éducation inclusive, surtout celles des enfants vivant avec le handicap etc. Il a indiqué qu’un atelier du genre sera organisé à Sikasso et Tombouctou dans le but de renforcer les capacités des membres de la coalition de ces localités afin de vulgariser l’éducation inclusive au Mali et de répondre aux attentes des enfants surtout ceux vivant avec le handicap. Durant la journée, les participants passeront au crible l’éducation inclusive, ses cibles, les barrières à l’éducation des enfants handicapées, les perceptions du handicap etc.

Moussa Samba Diallo
Le Republicain du 07 Novembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés