A LIRE !
Dossiers
Conseil des Ministres
L'Essor
AFP
Le Journal Afrique
***
Top 5 de la semaine : les articles les plus lus
Sommet de l’UA : Ce que IBK prévoit après sa désignation de Champion de...
Saint Valentin : Les bons plans pour faire chavirer le cœur de l’autre !
Campagne d’action en faveur des populations du centre du Mali
IBK-Religieux : La fin de la sainte alliance ?
14eme session du comité de coordination et de suivi des politiques et programmes de sécurité alimentaire...
 
Ciné
Night Club
Salles de concert

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de l'Afrique de l'Ouest avec notre partenaire Jeune Afrique et Afrik.

 


 
 

UE-OIM : assistance pour la réintégration pour les migrants de retour

156 migrants dont 13 femmes, ont été accueillis à l’Aéroport international de Bamako par les autorités Maliennes et les agents de l’OIM...

Lire

15-02-2019

Migration : Plus de 11 000 Maliens bloqués en Libye assistés au retour

 

Violations des droits de l’Homme au Mali : Alioune Tine, sollicite la traduction en justice de tous les auteurs des crimes

 
Le Républicain | Inter Bamako | Tjikan | Sport | 22 Septembre | Le Reporter | L'Indicateur du Renouveau | Le Carrefour | La Mutation | Le Débat |
 
Sur le fil de l'actualité...
Revue annuelle 2018 de l’UEMOA : un taux satisfaisant de mise en Œuvre des réformes au Mali
Appel de l’ex-president a la violence electorale :Quand Wade déshonore la vieillesse
Commémoration de la journée mondiale de la radio : La radio Joliba ouvre ses portes aux déplacés du centre du pays
Situation du pays
Cadre de concertation national : un pas vers l’adoption du calendrier des échéances électorales
Campagne de reboisement et emploi des jeunes : Un combat de la société SGF AHC
IBK-Religieux : La fin de la sainte alliance ?
Algérie
Jean Nouvel en mission pour "revitaliser" la Casbah d’Alger

L’architecte Jean Nouvel, chargé de poser les bases d’ici l’été d’une "révitalisation" de la Casbah d’Alger, nous assure vouloir respecter "la dimension historique" du quartier en réponse à ceux qui s’émeuvent de cette étude portant sur un haut lieu de la mémoire algérienne. Jean Nouvel a été choisi par le wali (préfet) d’Alger sur proposition de la région Ile-de-France dans le cadre d’un partenariat. La mission qui lui a été confiée en décembre consiste à élaborer un plan de revitalisation de ce quartier très densément peuplé, classé depuis 1992 au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco. "Actuellement, nous mettons en place deux ateliers, l’un à Alger, l’autre à Paris, avec pour le moment 5/6 personnes dans chaque ville afin que nous puissions rendre nos travaux au début de l’été", précise-t-il. "J’ai été surpris comme tout le monde de voir dans les jours qui ont suivi l’accord une pétition de quelque 400 noms, essentiellement des architectes, urbanistes et universitaires, algériens et français, qui me priaient de ne pas accepter cette étude", remarque-t-il. "Je leur ai répondu qu’ils ne me connaissaient pas et, en particulier, que j’ai toujours été anticolonialiste." AFP

Ouganda
Le dirigeant belge de MTN expulsé à son tour

L’Ouganda a expulsé jeudi soir le dirigeant belge de la filiale locale du géant sud-africain des télécommunications MTN, son quatrième responsable à subir ce sort, au motif qu’il représentait une menace pour la sécurité nationale. Le porte-parole de la police Fred Enanga a déclaré que le directeur général de MTN Ouganda, Wim Vanhelleputte, avait été expulsé "pour des raisons de sécurité nationale" "Il est déjà à l’aéroport et devrait arriver en Belgique vers minuit", a-t-il dit jeudi soir. MTN n’a pas été informé des motifs de l’expulsion et travaille d’arrache-pied pour établir les raisons précises de l’expulsion", a déclaré Valery Okecho, directeur de la communication de MTN Ouganda. "Nous sommes à juste titre préoccupés par ces développements et sommes déterminés à trouver un terrain d’entente avec les autorités de manière à résoudre cette affaire", a-t-il ajouté. M. Vanhelleputte occupait depuis juillet 2016 le poste de directeur général de la filiale locale du groupe MTN, présent dans 22 pays africains. Le président ougandais Yoweri Museveni avait rencontré le directeur exécutif du groupe sud-africain MTN Rob Shuter lors du Forum de Davos fin janvier. M. Museveni a fait état de soupçons de fraude fiscale dans le secteur des télécoms, consistant à ne pas déclarer tous les appels passés par les utilisateurs, une pratique ayant pour effet de "priver le gouvernement de certains revenus". AFP

Nigéria
Elections : le groupe sécessionniste biafrais lève sa menace de boycott

Le groupe séparatiste qui réclame l’indépendance du Biafra, région dans le sud-est du Nigeria, a crée la surprise en levant vendredi sa menace de boycott de l’élection générale prévue samedi. L’IPOB (Mouvement autochtone des peuples du Biafra) défend l’indépendance du peuple Igbo, qui représente la majorité de la population dans cette région du sud-est du pays. Rejetant le pouvoir central d’Abuja, l’IPOB avait appelé ses supporters à ne pas se rendre aux urnes pour élire leur président ainsi que leurs députés. Dans un premier Tweet publié jeudi soir sur son compte personnel, le chef du mouvement Nnamdi Kanu, avait écrit que les "conditions ont été remplies, signées et livrées", sans donner plus de précisions sur les conditions auxquelles il fait référence. "Notre leader a toujours établi que si nos conditions n’étaient pas remplies, nous appellerions au boycott", peut-on lire dans le communiqué. "Mais comme elles ont été remplies, notre chef a pu lever le boycott avec triomphalisme".Le leader n’a fait aucune déclaration sur le candidat de son choix. Le président Muhammadu Buhari, qui se présente pour un second mandat a longtemps été l’ennemi numéro un du mouvement indépendantiste. Agé d’une quarantaine d’années, Kanu a été arrêté fin 2015, peu de temps après l’élection de l’ancien général Haoussa, après avoir appelé à la création de l’Etat du Biafra. AFP

Togo
Lomé prépare un forum UE-Togo

Le gouvernement togolais, en collaboration avec l’union européenne (UE), a officiellement annoncé la tenue, du 13 au 14 juin 2019 à Lomé, du tout premier forum conjoint axé sur le thème “bâtir des relations économiques pérennes et durables”. Le but, indique-t-on, est de bâtir ainsi des relations économiques durables et pérennes entre les deux parties. La rencontre va permettre d’accueillir au total 400 investisseurs qui devront financer les 100 meilleurs projets bancales à mettre sur le site du forum. Ce dernier « a pour objectif de promouvoir la destination Togo pour les investissements de l’Union Européenne en mettant en exergue les multiples opportunités d’investissement qu’offre le Togo grâce à sa position stratégique et à ses atouts naturels qui lui permettent de desservir l’ensemble de la sous-région », selon les organisateurs. Selon le ministre de Commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Promotion de la consommation locale, Kodjo Adédzé, «  le gouvernement a énormément investi ces derniers jours en terme d’amélioration du climat des affaire. Nos travaux ont permis à notre pays d’améliorer son classement au niveau international,… le Togo fait partie des tops 5 des pays des investisseurs en terme d’optimiste ». Et d’ajouter : « aujourd’hui, l’environnement nous est favorable et c’est ce qui nous permet d’accueillir ce premier forum de l’UE ». AFP.

 

Reforme du système : Pr. Samba Sow et les PTF sur la même longueur d’onde
Le ministre de la Santé et de l'Hygiène, Pr. Samba Sow a présidé, le vendredi 30 novembre 2018, une rencontre de haut niveau avec les partenaires techniques et financiers. L'objectif de cette rencontre, dénommée dialogue politique, était d'amener le gouvernement du Mali, à travers le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, à renforcer les mesures tendant à améliorer le niveau des (...)
 

ERADICATION DU VER DE GUINEE : Zéro cas humain depuis trois ans au Mali
Le Programme national d'éradication du ver de Guinée tient du 28 au 29 janvier 2019 à la Maison des aînés, sa revue annuelle des activités. L'objectif de cette rencontre est d'évaluer la situation d'ensemble de la maladie du ver de Guinée dans le contexte d'éradication du ver de Guinée. La cérémonie d'ouverture était présidée par le secrétaire général du ministère de la Santé et de l'Hygiène (...)
 

© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés