A LIRE !
Dossiers
Conseil des Ministres
L'Essor
AFP
Le Journal Afrique
***
Top 5 de la semaine : les articles les plus lus
Inondations à Bamako : Encore des dégâts matériels à Niamakoro
Coton graine : Légère hausse du prix au producteur
Dormund-Bayern : Le choc au sommet de la Bundesliga
Lutte contre la Covid-19 : L’ONG WORLD VISION appuie les districts sanitaires de Koro et Bankass
Office central des stupéfiants : D’importantes saisies de drogue et des interpellations
 
Ciné
Night Club
Salles de concert

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de l'Afrique de l'Ouest avec notre partenaire Jeune Afrique et Afrik.

 


 
 

Des concessions entières avaient été détruites

Plusieurs familles et commerces du quartier ont été affectés par la forte pluie qui s’est abattue sur la capitale dans la nuit de mardi à mercredi...

Lire

29-05-2020

Inondations à Bamako : Encore des dégâts matériels à Niamakoro

 

Office central des stupéfiants : D’importantes saisies de drogue et des interpellations

 
Le Républicain | Inter Bamako | Sport | 22 Septembre | La Mutation | Le Débat | L'Observateur |
 
Sur le fil de l'actualité...
Lutte contre la Covid-19 : L’ONG WORLD VISION appuie les districts sanitaires de Koro et Bankass
Coton graine : Légère hausse du prix au producteur
Eco Uemoa/Eco ZMAO/Eco Cedeao : Trois prétendants, un nom !
Situation du pays
L’Union Africaine souffle sa 57ème bougie : Quel bilan pour l’organisation ?
Clément est libéré, tuons en nous les émotions et débattons le problème.
Constitution des groupes parlementaires : Le groupe Vrd de l’Urd officiellement seul à l’opposition
Zambie
L’Initiative Marocaine d’Autonomie est la seule solution au différend régional sur le Sahara marocain

Haut responsable politique zambienne. A l’occasion de la Journée de l’Afrique, Mme Grace Njapau Efrati, ancienne Vice-Ministre de l’Intérieur et députée zambienne, a exposé l’apport du Maroc à son Continent, grâce à la clairvoyance et à l’ambition de la Haute Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Intervenant dans le cadre de l’émission citoyenne “Sahara Debate” projetée sur les réseaux sociaux, la responsable zambienne, analysant l’avenir de la construction panafricaine, a souligné qu’une solution définitive à la Question du Sahara dans le cadre du processus politique mené sous l’égide exclusive des Nations Unies permettra de renforcer l’intégration africaine. Elle a ainsi invité les Etats africains à mettre de côté les idéologies et les dogmes hérités de la Guerre froide, et à appuyer résolument le processus politique onusien. Pour rappel, l’Union Africaine avait, par sa décision 693, affirmé l’exclusivité du cadre onusien pour parvenir à une solution au différend régional sur le Sahara marocain et a clairement circonscrit le rôle de l’organisation à l’appui de ce processus politique. Pour Mme Njapau, l’Initiative Marocaine d’Autonomie, dont elle a mis en avant la philosophie authentique, la richesse de son contenu et la portée de son potentiel pour régler ce conflit, est la seule solution au différend régional sur le Sahara.LePays

Burkina Faso
L’ancien ministre de la Défense Jean-Claude Bouda écroué

L’ex-ministre de la Défense, Jean-Claude Bouda a été écroué ce mardi 26 mai à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Auditionné suite à une plainte du Réseau national de lutte anti-corruption pour délit d’apparence et enrichissement illicite, l’ex-ministre a été directement transféré à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. L’affaire débute en décembre 2018. Des photos d’une luxueuse villa attribuée à l’ex-ministre de la Défense fait le tour de la Toile. Quelques mois plus tard, le réseau national de lutte anti-corruption dépose une plainte pour des faits de délit d’apparence, d’enrichissement illicite, de fausses déclarations d’intérêts et de patrimoine entre autres. Le REN-LAC explique que l’acquisition de ce patrimoine immobilier, dont le coût s’évaluerait à près d’un demi-milliard de franc CFA, n’apparaissait nulle part dans la déclaration des biens de l’ex-ministre à sa nomination au sein du gouvernement. « Et les ressources qu’il avait déclarées ne pouvaient non plus lui permettre une telle acquisition », soutient le REN-LAC. Entendu par la justice, l’ex-ministre Jean-Claude Bouda a été écroué à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Selon une source judiciaire, il est poursuivi pour « faux et usage de faux, blanchiment de capitaux, et délit d’apparence ».LePays

Burundi
Victoire du candidat du pouvoir à la Presidentielle au Burundi

Largement en tête depuis les résultats partiels donnés en fin de semaine dernière, Evariste Ndayishimie, le candidat du parti au pouvoir au Burundi, a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 20 mai dernier avec 68,72% des voix contre 24,19% pour Agathon Rwasa arrivé deuxième, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a procédé à l’annonce des résultats provisoires, le 25 mai 2020. Quant aux législatives et aux communales, leurs résultats définitifs sont attendus pour le 4 juin prochain, mais l’on ne serait pas surpris que la plupart des candidats du parti au pouvoir réussissent à tirer leur épingle du jeu. C’est dire si avec ce triple scrutin censé refermer la parenthèse Nkurunziza, le CNDD-FDD s’ouvre une nouvelle ère de gouvernance au Burundi, sous la direction d’un nouveau président. Pour autant, peut-on parier que le Burundi est parti pour vivre une nouvelle expérience démocratique loin des maltraitances infligées par le pasteur-président ? Rien n’est moins sûr. Le Burundi a manqué l’occasion de se réconcilier avec lui-même. Car, tout porte à croire que Pierre Nkurunziza qui se retire sur le lourd contentieux de son troisième mandat controversé qui aura occasionné plus d’un millier de morts et poussé près d’un demi-million de ses compatriotes à l’exil, est parti du pouvoir sans être vraiment parti.LePays

RDC
Reprise du procès de Vital Kamerhe : Les choses sérieuses ont commencé

Après un report de deux semaines, le procès de Vital Kamerhe est enfin entré dans le vif du sujet ; en témoigne le début des audiences. Outre le désormais ex-directeur de cabinet du président Félix Tschisékedi, il y avait, sur le banc des accusés, l’homme d’affaires libanais, Jammal Sammih, le coordonnateur du programme, Nicolas Kazadi, le ministre congolais de la Formation professionnelle, John Ntumba, le ministre des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi connu pour être proche de Vital Kamerhe. Et ce n’est pas tout. Après quelques jours de cavale, le neveu du patron de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a été alpagué et présenté aux juges, même si ce dernier a préféré user du mutisme comme arme de défense. En tout cas, pour un procès historique, c’en est un puisque c’est la première fois qu’une haute personnalité de l’Etat congolais, est jugée pour une affaire de détournements de deniers publics dans un pays où la corruption le dispute au clientélisme et aux passe-droits. C’est en cela qu’il faut se féliciter de ce que ce procès ait été retransmit en direct afin de permettre au peuple congolais de comprendre tous les tenants et les aboutissants de ce scandale lié à l’achat et l’érection de maisons préfabriquées dans le cadre du Programme dit des « 100 jours » du président Tshisékedi.LePays

 

Zoom sur Hammadoun Dicko (1924-1964) : Le destin brisé d’un homme politique aux dents longues
Homme politique malien né en 1924 à Diona, Hammadoun Dicko sera lâchement assassiné à Kidal sous le régime de Modibo Keita. Fils d'un chef de village, il étudie à l'école de Douentza puis à Mopti et au lycée Terrassons de Fougères à Bamako, Hammadoun Dicko poursuit ensuite à l'Ecole normale William Ponty de Dakar. En 1947, Monsieur Dicko est nommé instituteur où il exerce d'abord à Bafoulabé (...)
 

Lutte contre le paludisme : Des stratégies adaptées au contexte du COVID-19
À cause de la propagation du coronavirus, le Programme national de lutte contre le paludisme réajuste ses méthodes dans la distribution de moustiquaires imprégnées et aussi dans la chimio prévention du paludisme saisonnier chez les enfants La communauté internationale célèbre chaque 25 avril, la Journée mondiale de lutte contre le paludisme pour mettre en lumière les progrès enregistrés dans (...)
 

© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés